samedi 25 février 2017

La belle au coeur de Fusil

Tu n'as pas confiance en toi et pourtant,
Comment ne pas voir ton diamant ?
Celui qui montre ton coeur et sait flinguer.
N'as tu point peur de ta beauté ?

Dans tes yeux, j'y vois courage.
Une mère pleine de rage.
Qui désire vaincre et espérer délivrance.
Finaliser ce que tu montres en souffrance.

Te donnerais-je un fusil,
Tu pointerais ce que tu fuis :
Ton coeur blessé et abimé,
Désir de tes pensées.

Tu sais décrire tous les plaisirs.
Alors chasse et respire.
Ton mal expire dans un soupir.
Aimer ta vie et pouvoir en jouir.

Un jour, bel Ange qui me suit,
Je te vois relevée et sourire.
Et te soutenir non par envie,
Mais espérer entendre ton rire.

Et que tu lâches enfin cette arme.
Elle finira par blesser ton âme.

Crois en toi.

Belle Laura.